Lundi 15 juillet : première journée complète de la visite que le Père Général entreprend dans la région « Asie-Pacifique », en Corée du Sud d’abord. C’est en fin d’après-midi que le Père Sosa a présidé l’Eucharistie, une célébration qui, une fois encore, lui a donné l’occasion de recevoir les « derniers vœux » de confrères, quatre Coréens cette fois.

L’homélie, que nous vous invitons à lire en entier, était principalement liée à la première lecture de la liturgie du jour. Il s’agit du passage du livre de l’Exode qui décrit la dureté d’un nouveau pharaon égyptien contre les Israélites. C’est l’expérience de l’esclavage... et l’annonce d’une perspective de libération pour le peuple.

Cette histoire de nos ancêtres dans la foi, le Père Sosa dit qu’elle fait aussi partie de l’histoire personnelle de chaque chrétien et chrétienne. L’oppression et l’esclavage sont présents dans le paysage de nos vies et la proximité avec Jésus, en particulier dans l’Eucharistie, nous permet de choisir des chemins de liberté.

Dans ce contexte, le Père Général a l’occasion de préciser à nouveau le sens des vœux dans la vie religieuse, en ajoutant l’importance de la vie communautaire comme élément essentiel de ce chemin suivi en commun vers la vraie liberté. Il remercie Dae-je, Sang-eun, Tong-uk et Paek-seop pour leur choix en faveur de cette liberté.

Album photo

Étiquettes: Père Général JCAP