Au cours de ses visites dans différentes Provinces jésuites, ici et là dans le monde, le Père Général a souvent l’occasion de visiter des noviciats où des jeunes font leurs premiers pas dans la Compagnie de Jésus. En décembre dernier, il a visité un des noviciats les plus nombreux, celui du Vietnam. Mais dans ce domaine, la Province d’Afrique centrale est tout aussi remarquable. En effet, le noviciat de Kisantu, situé à quelques trois heures de route de la capitale de la RDC, Kinshasa, rassemble plus d’une trentaine de novices avec le maître des novices et ses adjoints.

Durant sa rencontre avec les novices - six d’entre eux sont originaires de l’Angola et les autres de la RDC - le père Sosa a eu l’occasion de parler à nouveau des Préférences apostoliques universelles récemment dévoilées en soulignant combien celles-ci peuvent interpeller les gens des jeunes générations. Mais il a spécialement mis en lumière combien la « première préférence », celle qui invite à montrer le chemin vers Dieu, est d’abord une exigence pour les jésuites eux-mêmes. La profondeur spirituelle de chacun des jésuites est essentielle pour que ceux-ci puissent, par les moyens qui leurs sont propres comme les Exercices spirituels et la pratique du discernement, toucher le cœur des gens. 

Le P. Général a donc dit aux novices qu’ils devaient profiter de l’occasion que le temps du noviciat leur offre pour renforcer leur relation à Jésus Christ, pour approfondir leur vie spirituelle. Pour que les étapes suivantes de leur vie jésuite, aussi bien les étapes de la formation que celles de leurs engagements apostoliques, portent fruit, la base spirituelle établie au noviciat est donc fondamentale.

Voyez l’album photo de la visite du P. Général au noviciat de Kisantu.

Étiquettes: Père Général Afrique