Voilà un exemple parlant de ce que peut être « l’éducation jésuite aux frontières »! Voilà un milieu qui a permis à tant d’enfants et de jeunes de se former une image positive d’eux-mêmes, et donc de sortir des ornières de la misère et de s’ouvrir au monde. En visite dans la Province de Darjeeling, le Père Général se devait de prendre un moment pour saluer les réalisations de cette institution jésuite d’éducation « pas comme les autres ». Bien sûr qu’on a prononcé quelques discours – le sien était d’ailleurs passablement court. Mais la Gandhi Ashram School de Kalimpong ne pouvait bien faire comprendre ce qu’elle est, ce qu’elle enseigne, ce qu’elle vit, qu’en offrant un concert de ses élèves dans son tout nouvel auditorium, inauguré à l’occasion de la visite du père Sosa.

Lisez ces quelques phrases de l’exposé du Père Général.

C’est un jour de grande joie, de réjouissance et de gratitude pour l’école Gandhi Ashram de Kalimpong. (...)

L’école Gandhi Ashram est l’une des missions « aux fontières » de la Compagnie de Jésus dans la Province de Darjeeling. Elle vise à atteindre les exclus par la musique, les études et d’autres projets connexes. En vingt-six ans d’existence, cette école a formé des centaines d’élèves, leur donnant vie et espoir. Elle a également été un catalyseur dans le processus de transformation positive de la communauté qui l’entoure.

La musique est un antidote parfait au manque d’harmonie que nous connaissons souvent en raison de la pauvreté, de la division, des contradictions et des destructions causées par des motifs intéressés. Gandhi Ashram est un modèle d’éducation unique et alternatif. Il est ouvert à tous. Il est gratuit. Il est novateur. C’est une tentative audacieuse. Il a prouvé à juste titre que lorsque les chances sont égales, toutes les distinctions disparaissent et que chacun peut explorer, exprimer et développer ses potentialités. La musique fait une différence et, en fait, elle est un grand facteur de rapprochement. (...)

En conclusion, j’espère et je prie pour que la vision de l’école Gandhi Ashram, qui consiste à promouvoir l’égalité des droits et des chances de chaque enfant en matière d’éducation, et à donner aux individus les moyens de transformer positivement leur communauté et les réalités qui les entourent, puisse rester vivante pendant des années encore. Je prie pour que Gandhi Ashram soit un phare d’espoir et de lumière pour ceux qui sont dans le besoin, pour la plus grande gloire et la louange de Dieu.