Arrivée du Père Général dans la Province de Darjeeling, au nord de l’Inde. Sa première visite, il l’a dédiée à St. Joseph’s School, à North Point (Darjeeling), une institution de longue tradition fondée en 1888. Elle comptait 25 élèves la première année ; elle en compte maintenant 3.400. Mais ça n’est pas de chiffres que le père Arturo Sosa avait choisi de parler à l’ensemble de la communauté étudiante. Voici des extraits de son allocution.

Nos objectifs éducatifs ont été clairement définis au cours des dernières décennies dans et à travers nos différents documents. Permettez-moi maintenant de m’étendre un peu sur une dimension qui est au cœur du travail et de la spiritualité des jésuites aujourd’hui : la foi qui conduit à la réconciliation et à la justice.

Dans notre monde de plus en plus laïque, notre mission est de maintenir une foi véritable en Dieu notre créateur et notre soutien. Il existe une forte polarisation entre les personnes qui ont foi en Dieu, quel que soit le nom sous lequel elles l’appellent, et celles qui considèrent le monde et l’existence humaine en termes purement matérialistes. Notre objectif est de répandre une foi authentique dans le Divin, un sens du Sacré dans les êtres humains et de montrer aux gens un chemin vers Dieu.

La justice est une considération tout aussi importante dans notre éducation. Chaque personne est créée à l’image de Dieu. Cependant, des millions de personnes dans notre monde sont aujourd’hui privées de justice naturelle. Le monde est de plus en plus polarisé entre les riches et les pauvres, les puissants et les faibles, et entre les hommes et les femmes. Des personnes sont déplacées de force pour diverses raisons, comme la pauvreté, la guerre et les conflits de toutes sortes. Ces injustices sont endémiques et de nature structurelle.

Notre éducation doit faire de nous la voix des millions de personnes sans voix. Nos étudiants doivent devenir des hommes et des femmes pour et avec les autres. Notre jeunesse est notre avenir. Nous construisons notre avenir et le leur lorsque nous les transformons réellement en agents de changements souhaitables dans notre société et dans le monde. Nos étudiants doivent être sensibilisés aux injustices perpétrées et perpétuées dans nos sociétés. Ils doivent être imprégnés du sens de la justice et désireux d’établir des structures justes où qu’ils se trouvent.

Étiquettes: Père Général JCSA Inde