Le père Arturo Sosa, Supérieur Général des jésuites, explique que sa tâche, au niveau universel, n’est possible que parce qu’elle est un travail d’équipe.

Recevoir, jour après jour, des communications de tous les coins du monde, des questions ou des préoccupations formulées par les Supérieurs Provinciaux, des demandes de renseignements sur les manières de faire de la Compagnie, tout cela nécessite temps et attention. Il s’agit parfois de problèmes vécus par un jésuite en particulier, ou encore du sort d’une institution qui est en crise. Le Père Général ne peut pas tout connaître et il ne doit pas décider seul. C’est pourquoi il travaille avec une douzaine de collaborateurs très proches qui, chacun à sa manière et à partir de son expérience, l’aident à discerner la volonté de Dieu pour le bien de la mission universelle de la Compagnie de Jésus.

 

Étiquettes: Père Général