Du 21 au 24 mai s’est tenue à la Curie Générale la deuxième réunion des délégués des bureaux de développement (BD) des six Conférences de la Compagnie, représentant les 56 BD existants. Le thème de la rencontre était « Amis dans le Seigneur ». Nous avons fait l’expérience que les conversations spirituelles qui nous rendent amis dans le Seigneur sont le don le plus stratégique que nous ayons reçu pour mener à bien notre mission dans nos bureaux.

Le but de cette rencontre était de fournir au Père Général des réponses à ses questions sur la manière dont, au cours des dix prochaines années, les BD continueront à inviter des hommes et des femmes du monde entier à participer à la mission que nous a confiée le Saint-Père, dans le cadre des quatre Préférences universelles apostoliques.

Le premier jour, le Père Général, l’Économe Général et le Conseiller pour le Discernement et la Planification Apostolique nous ont présenté le cadre dans lequel nous devons travailler : les Préférences, les alignements sur notre manière de procéder avec les biens et les bienfaiteurs, et comment nous soucier du lien spirituel profond qui nous unit à notre œuvre. La consécration de l’amitié dans le Seigneur pour la mission est un exercice de soin pastoral en profondeur.

Le lendemain matin, nous avons « écouté » ceux qui ont l’expérience de « faire se passionner des hommes et des femmes pour la mission ». Manos Unidas d’Espagne, Misereor d’Allemagne et le Réseau Xavier. Ils nous ont présenté COMMENT ils le font. Dans l’après-midi, l’Assistant pour la formation et le Secrétaire pour l’enseignement primaire et secondaire nous ont présenté les opportunités et les défis que nous rencontrons, dans la Compagnie, pour avancer dans la construction d’un corps apostolique au service de la mission commune. Briser les cloisonnements concurrentiels entre les œuvres, les secteurs apostoliques et les Provinces est une chose à laquelle nous sommes appelés à coopérer avec l’Esprit.

Le troisième jour a consisté à « sentir » ce que le Seigneur nous invitait à répondre au Père Général, éclairé par les intervenants et l’expérience des dix dernières années. Ce fut une journée de prière personnelle, de conversation spirituelle deux par deux et en groupes. Nous avons terminé la journée avec une ébauche des réponses que nous voulions offrir au Père Général.

Le quatrième jour, il fallait « confirmer » ce que le Seigneur nous montrait comme la voie à suivre dans la prochaine décennie et le présenter au Père Général comme notre contribution aux décisions qu’il doit prendre concernant : 1) l’apostolat des BD là où ils ont été ou pourraient être établis, 2) le rôle des réseaux de BD dans chaque Conférence, et 3) le rôle du Bureau pour le développement de la Curie Générale à Rome. Dans tout cela, nous avons expérimenté une fois de plus combien la conversation spirituelle et le discernement sont fondamentaux pour répondre à la mission de Jésus exprimée dans les PAU. Notre défi est d’intégrer les jeunes dans notre mission des BD. Cela fait partie de notre réponse à la Préférence d’accompagner les jeunes comme sujets actifs au service de la pérennité de la mission de Jésus.

Étiquettes: Curie