Depuis plusieurs mois, les jésuites de partout dans le monde ont réfléchi à ce que pourraient être les préférences apostoliques de la Compagnie universelle au cours des dix prochaines années. Dans les communautés et les œuvres, puis au niveau des consultes de chacune des provinces et enfin à l’occasion de réunions de provinciaux des différentes unités géographiques de la Compagnie, on a cherché à discerner quels services spécifiques la Compagnie pourrait rendre à l’Église et au monde dans lequel nous vivons au 21e siècle. Il s’agissait de répondre à une demande explicite du supérieur général entré en fonction à la fin de 2016. Et c’est au début de 2019 que le processus doit arriver à son terme avec la publication, par le Général, de documents – probablement à la fois sous formats écrit et audiovisuel – explicitant les champs d’intérêts qui retiendront désormais l’attention particu-lière de l’ensemble de la « galaxie jésuite ».

Ce lundi matin, 3 septembre, s’est ouverte une réunion d’un nouveau type à la curie de la Compagnie : un « Conseil élargi ». Durant cinq journées pleines, le Père Général Arturo Sosa sera entouré non seulement de ses conseillers habituels, les conseillers régionaux et les conseillers généraux, mais aussi des présidents des Conférences jésuites des six regroupements de provinces de par le monde et de quelques officiers importants du gouvernement de la Compagnie. En tout, 25 jésuites.

Comme le soulignait durant son homélie le P. José Magadia, qui présidait l’eucharistie d’ouverture, la réunion est un pas important vers une Compagnie universelle accordée aux besoins de notre époque. Si l’on ne peut savoir encore vers quelles préférences les participants inclineront, l’évangile du jour, en Luc 4, donne des indications claires sur le sens et l’orientation du ministère de Jésus. Les « compagnons de Jésus » devront certainement se lais-ser inspirer par Jésus qui citait le prophète Isaïe : « [L’Esprit] m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés et annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. »