Au début d’avril, le Père Général a annoncé la nomination d’un nouvel Assistant de l’Économe général. Il s’agit du P. Sebastian Jeerakassery, de la Province de Delhi. Il remplacera à l’automne prochain le P. Charles Lasrado, de la Province de Karnataka, qui a assuré ce service au cours des neuf dernières années.

La mission du père Charles était d’offrir les services de l’Économat général principalement aux Assistances d’Asie Pacifique et d’Asie méridionale. Il a aussi, pour un court temps, servi des Provinces d’autres parties du monde. Pendant toutes ces années, il a participé au Comité des investissements de la Curie et a animé de nombreux séminaires et ateliers pour les nouveaux Économes et pour les Réviseurs des comptes de communautés dans diverses parties du monde. À l’arrivée de son successeur, en plus d’assurer la transition, il continuera jusqu’en fin 2020 de contribuer au comité de révision des Statuts de la Pauvreté et de l’Instruction sur l’Administration des Biens.

Nous lui avons demandé ce qu’il retenait surtout de ces années au service de l’Économat.

« Une de mes tâches consiste à accompagner les économes provinciaux dans "Notre façon de procéder" en ce qui concerne les questions financières et dans le respect de nos "Statuts sur la pauvreté". Dans ce processus, la volonté des économes de suivre les normes de la Compagnie et les efforts qu'ils déploient est vraiment encourageante. J'ai eu des contacts avec plus d'une centaine d'économes jésuites. La plupart d'entre eux n'avaient pas de formation professionnelle en comptabilité et en finances. Beaucoup d'entre eux n'auraient pas choisi de devenir économes. Pourtant, le zèle avec lequel ils s'appliquaient à leurs tâches m'a toujours enthousiasmé.

J'ai eu l'occasion d'observer la dynamique de l'administration financière de plus de 40 Provinces et Régions. Si certaines Provinces surveillent leurs affaires financières avec la précision d'un manuel, d'autres sont un peu plus libérales. Quelques-unes d'entre elles s'appuient davantage sur des relations de confiance que sur les suivis documentés. Il est étonnant de constater la diversité des pratiques comptables et de gestion financière suivies dans la Compagnie, ici et là dans le monde. »

Quant à son successeur, le P. Sebastian Jeerakassery - mieux connu simplement comme « Jeera » - il terminera bientôt son mandat comme Provincial de la Province de Delhi. Voici sa réaction quand il a appris sa nomination.

« Ma nomination en tant qu'Assistant de l'Économe général a été pour moi une agréable surprise. J'aurais pensé qu'une personne plus efficace et plus compétente aurait pu occuper ce poste.  Peut-être que mon expérience en tant qu'économe de ma Province et réviseur des comptes pour la Conférence jésuite d'Asie méridionale a incité le Père Général à me nommer à ce poste.

Par ailleurs, je suis un bon compagnon pour la plupart des jésuites. Je suis enraciné dans la spiritualité ignatienne et le charisme de la Compagnie. Je suis au courant des documents et des décrets de la Compagnie. Je peux communiquer les décisions difficiles de manière empathique aux jésuites sous ma responsabilité. Je gère les situations conflictuelles avec aisance en faisant confiance à la divine Providence. J'estime que mes compétences administratives et mon amour pour la Compagnie et son charisme sont des qualités nécessaires pour la révision et la mise en œuvre future de l'Instruction sur l'Administration des Biens. »

Mentionnons en terminant que l’Économat général est un service majeur de la Curie. Cinq jésuites assistent de diverses manières l’Économe général, le P. Tom McClain L’équipe comprend aussi cinq laïques parmi son personnel.

Étiquettes: Curie